Mondial: les buts de Cristiano Ronaldo en Coupe du monde

Cristiano Ronaldo ouvre le score sur penalty pour le Portugal contre le Ghana, le 24 novembre 2022 à Dohaafp.com - Odd ANDERSEN

Cristiano Ronaldo est rarement allé très loin en Coupe du monde avec le Portugal, à part une demi-finale en 2006, mais il restera dans l’histoire de l’épreuve comme étant le premier joueur à avoir marqué au moins une fois lors de cinq éditions différentes.

« CR7 », auteur d’un but sur pénalty contre le Ghana jeudi, a inscrit ses huit buts en phase de poules. Il attend toujours d’être décisif dans les matches à élimination directe.

2006: au relais de Figo

Cristiano Ronaldo ouvre son compteur en phase de poules face à l’Iran en marquant le deuxième but du Portugal contre l’Iran (2-0), sur un penalty. La Seleçao, vice-championne d’Europe deux ans plus tôt, va aller jusqu’en demi-finale, battue par la France (1-0). Mais la jeune étoile montante de Manchester United, alors âgé de 21 ans, ne marquera plus.

Le tournoi marque le passage de relais définitif entre Figo, qui prendra sa retraite internationale après ce Mondial, et Ronaldo.

2010: un but gag

Ronaldo, avec son premier de ses cinq Ballons d’or en poche (2008), ne marque encore qu’une fois en Afrique du Sud. Il signe un but gag en phase de poules contre la Corée du Nord (7-0), le ballon ayant roulé sur son cou et sa tête avant de revenir dans ses pieds, devant la cage vide…

Mais le Portugal reste muet lors des deux autres matches contre le Brésil et la Côte d’Ivoire (deux fois 0-0) et chute dès les huitièmes de finale contre l’Espagne (1-0). Défaite amère pour la star évoluant alors au Real Madrid: « Comment je l’explique? Posez la question à Carlos Queiroz », le sélectionneur portugais, peste-t-il après l’élimination.

2014: fiasco brésilien

Ronaldo avait emené à lui tout seul le Portugal au Mondial en marquant les quatre buts de sa sélection en barrages contre la Suède (1-0, 3-2).

Au Brésil, dans un groupe relevé, le Portugal est toutefois humilié d’entrée par l’Allemagne (4-0), avec un Ronaldo transparent, et éliminé dès le premier tour malgré une victoire finale inutile contre le Ghana (2-1). CR7 marque le but de la victoire contre les « Black stars » mais ne célèbre pas cet unique but d’un Mondial raté.

2018: le bijou espagnol

En Russie, Ronaldo débute fort en faisant du stade olympique de Sotchi son jardin avec un exceptionnel triplé resté dans les mémoires contre l’Espagne (3-3). Il devient alors le joueur le plus âgé (33 ans et 4 mois) à inscrire trois buts dans un match en Coupe du monde.

Ronaldo enchaine ensuite avec un autre but contre le Maroc. Mais ce Mondial à sa main dérape de nouveau dès les huitièmes de finale avec une défaite contre une réaliste Uruguay (2-1). Une Celeste qu’il retrouve cette année au Qatar.

2022: un Mondial sans club

Au Qatar, Cristiano Ronaldo a débuté la compétition dans la peau inhabituelle d’un joueur sans club après le divorce officiellement annoncé par Manchester United, deux jours avant les débuts du Portugal contre le Ghana.

Ronaldo s’est invité lui-même devant la presse la veille pour assurer que le conflit ouvert avec les Red Devils « n’ébranlerait pas » la salection portugaise. Lui, en tout cas, montre qu’il reste concentré sur le terrain avec ce premier but contre le Ghana, marqué sur un penalty qu’il a lui-même obtenu.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s