NBA: les Nets, avec Kyrie Irving, domptent les Grizzlies

Kyrie Irving à New York le 4 novembre 2022 afp.com - Dustin Satloff

Les Nets ont décroché leur 8e victoire de la saison en matant les Grizzlies (127-115), dimanche soir lors d’une rencontre de NBA marquée par le retour de leur meneur Kyrie Irving, suspendu huit matches par son club pour avoir fait la promotion d’un film antisémite.

Après avoir touché le fond la semaine passée en encaissant la bagatelle de 153 points à Sacramento, les Nets ont affiché face à Memphis un visage plus conforme à leur standing. Et si Kevin Durant a encore largement contribué au succès des siens, avec 26 points, sept joueurs de Brooklyn au total ont marqué 10 points et plus.

Parmi ces « scoreurs » figure Kyrie Irving, de retour sur les parquets après ses huit matches de suspension.

Le meneur des Nets avait suscité la polémique fin octobre en partageant sur les réseaux sociaux un film au contenu jugé antisémite, avant de présenter des excuses tardivement.

Dimanche soir, Irving a pris place dans le cinq majeur et disputé 26 minutes au total, totalisant 14 points et 5 rebonds (mais aucune passe), face à des Grizzlies privés de leur vedette Ja Morant, touché à une cheville et absent pour une durée indéterminée.

« C’était super de l’avoir pendant quelques minutes et pour nous de gagner alors qu’il était là », a déclaré l’entraîneur des Nets, Jacque Vaughn, à l’adresse d’Irving.

« Maintenant ce qui compte, c’est le jeu », a ajouté celui qui a succédé à Steve Nash en pleine controverse, et alors que Brooklyn vivait sportivement un début de saison calamiteux.

À présent, encore un petit effort et les Nets -qui se déplaceront mardi chez les Sixers- atteindront la ligne de flottaison, puisqu’ils affichent un bilan de huit victoires et neuf défaites.

À Philadelphie mardi soir, Brooklyn pourra à nouveau compter sur son pivot australien Ben Simmons, ancien meilleur rookie de NBA avec les… 76ers, qui a inscrit dimanche 22 points.

– Golden State s’exporte enfin –

Dans la conférence Ouest, le champion en titre, Golden State, a pour sa part enfin décroché son premier succès de la saison à l’extérieur: emmenés par Klay Thompson (41 points), les Warriors ont dominé Houston 127-120.

Les Rockets, derniers de leur conférence, menaient pourtant de quatre points à la pause (65-61) mais Stephen Curry a pris les choses en main pour Golden State après la pause, inscrivant 16 de ses 33 points dans le troisième quart-temps. Puis Thompson et Curry ont uni leurs efforts pour boucler l’affaire dans l’ultime minute.

« Eh bien, il était temps », a soufflé Steve Kerr, le coach des Warriors, franchise dont le bilan (8-9) est largement plombé par ses difficultés hors de San Francisco.

Dans cette même conférence Ouest, les Nuggets, battus la veille par les Mavericks, ont pris leur revanche au finish, grâce à un tir gagnant à trois points de Michael Porter (98-97).

En l’absence de Nikola Jokic et de Jamal Murray, Denver a également pu compter sur la performance du remplaçant « Bones » Hyland, qui a inscrit 29 points, son record personnel. Avec cette victoire, les Nuggets s’installent dans le peloton de tête (4e, à 10-6), tandis que Dallas recule (9e, 9-7).

À Los Angeles, Anthony Davis a terminé à 30 points et 18 rebonds, les Lakers obtenant une rare victoire maîtrisée (123-92) face aux Spurs, en dépit de l’absence prolongée de LeBron James.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s