Ski alpin: reprise du ski à Levi avec un classique Shiffrin/Vlhova

L'Américaine Mikaela Shiffrin (de face) et sa rivale, la Slovaque Petra Vlhova affichent leur complicité à l'issue des finales de la Coupe du monde disputées à Méribel, le 19 mars 2022afp.com - SEBASTIEN BOZON

Près d’un mois après l’ouverture officielle à Sölden (Autriche), la Coupe du monde de ski alpin reprend samedi et dimanche à Levi (Finlande) avec deux slaloms femmes pour un nouveau duel entre les deux vedettes Mikaela Shiffrin et Petra Vlhova.

Pour le circuit féminin ce seront même les premières courses de la saison. Le géant femmes de Sölden avait été annulé à cause de la météo, tout comme les trois étapes suivantes du calendrier (à Zermatt/Cervinia, deux fois, puis à Lech) en raison du manque de neige.

A Levi, au nord du cercle polaire, le ski entre finalement dans son hiver avec des paysages couverts de neige, dans le froid de la Laponie. Pour être prête, la station s’est aussi appuyée sur la neige de l’an passé, stockée durant l’été pour la piste de Coupe du monde, grâce à de récents investissements dans le « snowfarming ».

Au programme presque chaque saison depuis 2004, la station finlandaise propose un nouveau duel entre les deux meilleures skieuses du monde, l’Américaine Mikaela Shiffrin et la Slovaque Petra Vlhova, en slalom, la discipline favorite des deux championnes.

Vlhova, championne olympique et tenante du petit globe de la spécialité, compte cinq victoires à Levi dont quatre consécutives (deux en 2020, deux en 2021 en plus d’une en 2017), une de plus que Shiffrin (2013, 2016, 2018 et 2019), qui a cependant conquis au printemps un quatrième gros globe de cristal, un an après celui de la Slovaque.

Les deux skieuses de 27 ans ont remporté 50 des 61 slaloms du circuit mondial disputés depuis sept ans.

– « Vide » –

Après son sacre olympique à Pékin, Vlhova, véritable star en Slovaquie, a cependant avoué avoir connu « des problèmes de motivation ».

« J’ai déjà gagné tout ce que je voulais gagner. Je me suis un peu écartée du monde du ski avant ma reprise en juin. Après les JO je me suis senti +vide+. Mais l’envie est de retour et j’en suis heureuse », a-t-elle déclaré.

Vlhova s’entraîne depuis plusieurs semaines sur la piste finlandaise, comme elle l’avait fait l’an dernier, clef de ses deux succès. Cette année, à la faveur des courses précédentes annulées, toutes les meilleures ont pu tester la « Levi Black » bien avant la course.

« L’an passé Petra avait été forte, cette année les autres nous ont copiés, sont venues plus tôt, a expliqué son entraîneur suisse Mauro Pini. Je pense que de nombreuses équipes avaient fait une erreur l’an passé. C’est pour cela que samedi la course sera d’autant plus disputée. Cette année on a moins de marge. »

Première Slovaque lauréate du gros globe de cristal deux saisons en arrière (printemps 2021), Petra Vlhova s’était à l’époque démultipliée en disputant les courses techniques (slalom, géant), sa spécialité, mais aussi les courses de vitesse (super-G, descente), terminant l’année épuisée.

« On se concentre comme l’an dernier sur les courses techniques, promet Pini. On veut confirmer son statut de N.1 en slalom, un challenge énorme, et monter d’un cran en géant. Pour la vitesse, on décidera course après course. »

La France aligne en Finlande l’expérimentée Nastasia Noens (34 ans) avec Marie Lamure (21 ans) et Chiara Pogneaux (20 ans), dont ce sera le premier départ en Coupe du monde.

Programme de la Coupe du monde de ski alpin femmes de Levi:

Samedi 19 novembre: slalom, première manche à 10h00, seconde manche à 13h00

Dimanche 20 novembre: slalom, première manche à 10h15, seconde manche à 13h15

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s