Masters ATP: Djokovic au bout de ses forces pour battre Medvedev

Novak Djokovic pendant son match contre Daniil Medvedev aux Masters le 17 novembre 2022 à Turinafp.com - Marco BERTORELLO

Novak Djokovic a puisé au plus profond de ses ressources physiques et mentales pour battre vendredi Daniil Medvedev 6-3, 6-7 (5/7), 7-6 (7/2) et ainsi rester invaincu dans le groupe Rouge avant de jouer les demi-finales des Masters de Turin.

« Je ne me sentais pas très bien physiquement, mais je me suis battu, a reconnu le Serbe. Je suis vraiment fier d’avoir trouvé le peu d’énergie qu’il me restait. »

Cette débauche d’énergie est d’autant plus étonnante que le Serbe était assuré de sa place dans le dernier carré avant même de jouer le match, grâce à ses deux victoires contre Stefanos Tsitsipas (3e mondial) et Andrey Rublev (7e). Ces derniers s’affrontent à partir de 21h00 (GMT+1) pour décrocher la deuxième place du groupe qualificative pour les demies.

Et plus étrange encore, Djokovic savait avant de débuter son match contre Medvedev (5e) qu’il jouerait sa demi-finale le lendemain contre Taylor Fritz qui s’est qualifié jeudi et a eu une journée de repos.

« Je ne sais pas si j’aurais pu abandonner et jouer demain. Je n’y ai même pas pensé. Je voulais vraiment gagner », a-t-il expliqué.

Djokovic, actuellement classé 8e mondial après une saison tronquée par son refus du vaccin anticovid, est le seul joueur à pouvoir encore remporter le tournoi en ayant fait le plein de victoires. Il empocherait ainsi le gain record sur le circuit ATP de 4.740.300 dollars, en jeu cette année à Turin.

Surtout, il vise un sixième titre dans le tournoi des Maîtres pour égaler le record de Roger Federer et un second gros titre cette année, après Wimbledon, pour montrer à la génération émergente qu’à 35 ans il est toujours redoutable.

– Au bord du malaise –

Vendredi, Medvedev a pu le constater: dans la première manche, Djokovic a sauvé la seule balle de break concédée sur sa mise en jeu et réussi le seul break de la manche pour mener 5-3, servir pour le gain du set et conclure sans trembler.

Le Serbe a eu beaucoup plus chaud dans la deuxième manche où il a sauvé trois balles de set à 4-5, de façon magistrale: un enchaînement service-volée imparable, un ace, un coup droit croisé gagnant au terme d’un long échange tendu.

Les deux hommes en sont arrivés au jeu décisif où Medvedev a bouclé la manche, sur sa quatrième balle de set au total et alors que son adversaire a semblé exténué.

Au changement de côté, Djokovic a même paru au bord du malaise, la main droite tremblante, la tête d’abord enfouie dans sa serviette, puis il a enlevé sa chemisette et s’est versé une bouteille d’eau sur le crâne.

Il a ensuite tenu jusqu’à 4-4, mais n’a su convertir aucune des sept balles de jeu sur son service et permis à Medvedev de faire le break et de servir pour le match.

Contre toute attente, le Russe n’a su conclure et c’est le Serbe qui a rapidement remporté le jeu pour recoller à 5-5.

De nouveau, les joueurs en sont arrivés au jeu décisif. Djokovic s’est rapidement détaché 5/1 et a conclu sur sa première balle de match.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s