Italie: Naples signe sa 11e victoire d’affilée contre l’Udinese (3-2)

Victor Osimhen à Naples le 12 novembre 2022afp.com - Tiziana FABI

Naples a remporté samedi face à l’Udinese (3-2) sa 11e victoire d’affilée en Serie A, le leader du championnat étant désormais assuré de passer la trêve du Mondial au Qatar avec au moins huit points d’avance sur ses poursuivants.

Les joueurs de l’Udinese se sont montrés les plus entreprenants en début de rencontre, mais Naples a pris le contrôle du match grâce à une tête piquée du Nigérian Victor Osimhen (15e).

Peu après la sortie sur blessure, en pleurs, du milieu de terrain espagnol de l’Udinese Gerard Deulofeu (23e), le Polonais Piotr Zielinski a conforté l’avantage de son équipe en concrétisant une contre-attaque d’une superbe frappe enroulée (31e).

Au retour des vestiaires, les joueurs de l’Udinese ont manqué deux occasions de revenir dans la rencontre et à la 58e, Elif Elmas semblait éteindre leurs derniers espoirs en inscrivant le troisième but d’un bel enchaînement, feinte de frappe, crochet et frappe au premier poteau.

Mais en fin de rencontre, les joueurs d’Andrea Sottil ont profité d’un relâchement coupable de Naples pour inscrire coup sur coup deux buts, par Ilija Nestorovski (79e) et Lazar Samardzic (82), faisant passer des sueurs froides dans les travées du stade Diego Armando Maradona.

Grâce à cette victoire, les joueurs de Luciano Spalletti ont parfaitement terminé leur première partie du championnat menée sur un rythme effréné, avant la trêve pour le Mondial au Qatar (20 novembre-18 décembre).

Même en cas de victoire, leurs principaux rivaux, ex-aequo à la 2e place du championnat, accuseront au minimum huit points de retard d’ici la reprise du championnat début janvier.

L’AC Milan, qui avait perdu deux points sur Naples en concédant un match nul décevant face à la Cremonese lors de la précédente journée, recevra dimanche la Fiorentina (18H00).

La Lazio aura fort à faire puisqu’elle ira défier dimanche soir (20H45) la Juventus de Turin qui s’est replacée à la 4e place du classement, à deux petits points de la Lazio et de l’AC Milan.

Le mois de janvier s’annonce d’ores et déjà décisif pour Naples, dont les seuls titres de champion remontent à plus de trente ans (1987, 1990). Naples se déplacera sur la pelouse de l’Inter Milan le 4 janvier et recevra la Juventus le 13.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s