Les démocrates arrachent un siège de sénateur déterminant en Pennsylvanie

La candidat démocrate au poste de sénateur pour la Pennsylvanie, John Fetterman, salue ses supporteurs le 9 novembre 2022 à PittsburghLa candidat démocrate au poste de sénateur pour la Pennsylvanie, John Fetterman, salue ses supporteurs le 9 novembre 2022 à Pittsburgh afp.com - ANGELA WEISS

Les démocrates ont remporté mercredi matin un siège potentiellement déterminant pour le contrôle du Sénat, avec la victoire de John Fetterman en Pennsylvanie face à un candidat trumpiste, selon les télévisions américaines Fox News et NBC.

Colosse chauve fragilisé par un AVC subi en mai, John Fetterman affrontait le chirurgien superstar Mehmet Oz dans l’un des duels les plus scrutés des élections de mi-mandat.

« Nous avons parié sur les habitants de Pennsylvanie – et vous ne nous avez pas laissé tomber. Et je ne vous laisserai pas tomber », a immédiatement réagi le démocrate depuis Pittsburgh, remerciant les électeurs.

« Le président (Joe Biden) a envoyé un texto de félicitation » à M. Fetterman, a fait savoir la Maison Blanche.

Vêtu de son inséparable sweat-shirt à capuche, entouré de sa famille sur l’estrade d’une salle de Pittsburgh, John Fetterman s’est réjoui de sa victoire au terme d’une « course pour l’avenir de toutes les populations à travers la Pennsylvanie, pour chaque petite ville, chaque personne qui s’est sentie laissée pour compte, pour chaque emploi perdu ».

« Je suis fier que nous ayons concouru à la protection du droit des femmes à choisir », en allusion au droit à l’avortement qui a été au centre de la campagne de cet Etat pivot de l’est des Etats-Unis.

Longtemps en tête dans les sondages, John Fetterman avait vu son avance fondre ces dernières semaines, jusqu’à ce que la course devienne trop serrée pour désigner un favori.

Sa campagne a été freinée par son AVC et par les interrogations sur ses capacités, surtout après une interview télévisée au cours de laquelle il a eu recours à un téléprompteur pour lire les questions qu’on lui posait en raison de problèmes auditifs.

John Fetterman était face à Mehmet Oz, longtemps à la tête d’une émission médicale très populaire. Les deux hommes se sont beaucoup affrontés au fil des mois à coups de petites phrases assassines et de « mèmes », ces images détournées qui font les délices des réseaux sociaux.

Le siège, jusque-là occupé par un républicain, était décisif pour le contrôle de la chambre haute et donc pour le reste du mandat de Joe Biden.

Natif de Pennsylvanie, John Fetterman a été maire de 2006 à 2019 de Braddock, ancienne ville industrielle tombée dans la décrépitude avec le déclin de la production d’acier, dont il a le code postal tatoué sur le bras.

Ce progressiste au crâne rasé, qui fut qualifié de maire « le plus cool » du pays, a tenté de faire revivre la localité avec des programmes d’aide pour les jeunes et des espaces verts.

Ses opposants l’accusent de se donner des airs d’homme du peuple, lui qui reconnaît avoir grandi dans une famille plutôt aisée et qui a un diplôme de la prestigieuse université Harvard.

Il affirme s’être attaqué à la criminalité pendant ses mandats à Braddock, se flattant que sur une période de cinq ans et demi, pas un décès par balle n’y ait été enregistré.

John Fetterman dit vouloir s’attaquer à l' »avidité » des grandes entreprises et leur faire payer leur « juste part », soutient une couverture santé universelle et la légalisation du cannabis et défend le droit « non négociable » à l’avortement.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s