L1: Auxerre arrache le nul à Troyes


L'attaquant d'Auxerre Gaëtan Perrin, buteur lors du match de Ligue 1 contre Troyes, vendredi 4 novembre 2022. afp.com - FRANCOIS NASCIMBENI

Pour le deuxième match de Christophe Pelissier sur le banc, Auxerre a arraché le nul (1-1) chez son voisin, Troyes, qui a enchaîné un sixième match sans succès, vendredi en ouverture de la 14e journée de L1.

L’Estac avait ouvert le score par Rony Lopes (28e) et l’AJA, dominatrice en seconde période, a égalisé par Gaëtan Perrin en fin de match (86e).

Les Troyens, qui n’ont pris que quatre points lors des six derniers matches (4 nuls, 2 défaites), conservent provisoirement leur 12e place avec 14 unités au compteur, quatre de plus que le premier relégable, Strasbourg.

Une semaine après avoir battu Ajaccio pour les débuts de leur nouvel entraîneur, les Auxerrois se sont accrochés pour obtenir un match nul qui leur permet de grappiller deux places au classement et de pointer au 14e rang avec 13 points.

Après un début de match favorable à Troyes, c’est pourtant Auxerre qui s’est montré dangereux en premier: sur un corner, Julian Jeanvier, seul au second poteau, n’a pas cadré sa tête (19e). Puis sur un centre de Lassine Sinayoko, la jolie +Madjer+ de Gauthier Hein est passée de peu à côté (21e).

– Auxerre finit fort –

La réponse champenoise n’a pas tardé avec une frappe de Lopes qui s’est écrasée sur la barre transversale (25e). Sur le corner suivant, Xavier Chavalerin a placé une frappe puissante repoussée de justesse par Benoit Costil (26e).

La troisième grosse occasion a été la bonne pour l’Estac: après un joli numéro sur le côté droit, où il a éliminé Rayan Raveloson d’un joli double contact, Mama Baldé s’est infiltré dans la surface et a centré en retrait pour Lopes, qui a conclu d’une frappe en pivot imparable (1-0, 28e).

Au retour des vestiaires, l’AJA a appuyé sur l’accélérateur et a failli être récompensé. Sinayoko a d’abord envoyé sa frappe juste au-dessus (51e), puis Raveloson a trouvé le poteau de Gauthier Gallon (56e) avant de placer un centre dégagé in extremis par le gardien aubois (65e).

Les Troyens ont réagi grâce à l’intenable Baldé, dont la reprise de volée a été contrée (66e). Renaud Ripart a ensuite buté sur Costil (70e), puis le jeune Wilson Odobert a dribblé le gardien icaunais, mais son tir a été repoussé devant sa ligne par Gideon Mensah (84e).

Finalement, les Bourguignons ont fini par décrocher une égalisation méritée au terme d’une belle action: Mathias Autret a bien lancé Sinayoko, lequel a adressé un centre en retrait à Perrin, qui a délivré les siens du plat du pied (1-1, 86e).

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s