Depuis son rachat, Newcastle devenu fierté nationale en Arabie saoudite

Des supporters saoudiens de Newcastle fêtent un but de leur équipe contre Tottenham, dans un café à Ryad, le 23 octobre 2022 afp.com - Fayez Nureldine

Alwaleed Aldebasi se sentait bien seul auparavant en tant que supporter de Newcastle en Arabie saoudite, mais depuis le rachat du club anglais de football en 2021 par un consortium lié à la riche monarchie du Golfe, il y est devenu une « fierté » nationale.

« Je suis un fan de Newcastle depuis plus de 25 ans, mais j’avais l’habitude de me considérer comme le seul ici », raconte à l’AFP le physiothérapeute de 37 ans après avoir suivi à la télévision dans un café à bondé la victoire (2-1) de son équipe fétiche face à Tottenham.

Les Saoudiens s’intéressent de plus en plus à ce club de Premier League, parce qu’ils « pensent que c’est la fierté » de leur pays, constate Alwaleed Aldebasi, les yeux fixés sur l’écran de télévision, entouré d’hommes habillés en noir et blanc, les couleurs de Newcastle.

Les ONG avaient vigoureusement dénoncé l’achat de Newcastle par l’Arabie saoudite, dont le fonds souverain détient désormais 80% des parts, le qualifiant de « sportswashing », ou l’instrumentalisation du sport pour se refaire une image ternie par de graves violations des droits humains.

La Premier League a approuvé le rachat après avoir reçu la garantie que l’Etat saoudien ne contrôlerait pas l’équipe.

« C’est simplement un projet d’investissement », estime toutefois Abdallah al-Qachami, un nouveau fan de Newcastle.

« Si c’était vraiment du sportswashing, le fonds aurait acheté un plus grand club qui a déjà du succès », fait remarquer cet ingénieur de 27 ans.

– « Se connaître » –

Les « Magpies », (les pieds, surnom des joueurs de Newcastle en référence aux couleurs noir et blanche) ont remporté leur quatrième et dernier titre de champions d’Angleterre en… 1927 et leur dernier titre majeur, la Coupe des villes de foire, remplacée par la Coupe de l’UEFA, remonte à 1969. Ils luttent même ces dernières années pour rester en Premier League, sans parvenir à éviter la relégation en 2009, puis en 2016.

Mais le club du nord de l’Angleterre occupe actuellement la 4e place du Championnat d’Angleterre, après avoir remporté quatre de ses cinq derniers matches, dont une victoire 4-0 sur Aston Villa le week-end dernier.

Pour Alwaleed Aldebasi, ce succès « va encourager le soutien au club en plus de la question du nationalisme ». Le supporter gère des comptes sur Twitter et YouTube consacrés à l’équipe, publiant des informations et des analyses de match pour ses milliers d’abonnés.

Le journal local anglophone Arab News a lui lancé un podcast intitulé « Black and White » (noir et blanc, en français), consacré à l’histoire de Newcastle.

« Le public saoudien apprend à connaître Newcastle, et les fans de Newcastle apprennent à connaître l’Arabie saoudite », dit à l’AFP Ali Khaled, rédacteur en chef des sports à Arab News et co-animateur du podcast.

– « Patriotisme » –

A Ryad, la capitale, les magasins du centre-ville sont régulièrement à court de maillots de Newcastle. Et les fans sont de plus en plus nombreux à regarder les matches des « Magpies » sur les grands écrans des cafés, malgré l’absence de joueurs célèbres.

« La question patriotique joue plus que des raisons sportives, car Newcastle est devenu un club saoudien », estime Ibrahim al-Habjar, qui dirige un de ces cafés à Ryad.

Le soutien à Newcastle est loin de rivaliser avec l’enthousiasme suscité par le Real Madrid ou le FC Barcelone. Mais les Saoudiens se réjouissent d’avoir une réponse au Paris Saint-Germain – propriété des Qataris – ou à Manchester City – majoritairement détenu par les Emirats arabes unis.

Abdelrahman al-Qahtani, qui ne suivait pas du tout la Premier League avant l’acquisition de Newcastle, s’est rendu trois fois au Royaume-Uni cette année pour assister à des matches en personne.

« J’adore Newcastle », se réjouit le jeune homme de 27 ans. « C’est désormais un club qui représente l’Arabie saoudite sur la scène mondiale ».

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s