C3: un triplé de Volland envoie Monaco en barrages

Kevin Volland (g) félicité par Guillermo Maripan après avoir marqué son 2e but pour Monaco contre l'Etoile Rouge Belgrade en Ligue Europa le 3 novembre 2022 à Monaco Valery HACHE AFP

Monaco s’est qualifié pour les barrages de l’Europa Ligue, grâce à sa large victoire sur l’Etoile Rouge de Belgrade (4-1) avec un triplé de Kevin Volland, jeudi soir au stade Louis II lors de la dernière journée du groupe H.

Monaco a assuré l’essentiel durant cette première phase européenne au sein d’une poule plutôt relevée, qui regroupait les champions en titre de Hongrie, de Serbie et de Turquie.

Mais en raison d’un match raté à Trabzon (0-4) et, surtout, d’une défaite à domicile contre Ferencvaros (0-1), les hommes de Philippe Clement ont laissé échapper la première place, pourtant accessible, à la différence de buts particulière favorable aux Hongrois (10 points chacun).

En barrages de la compétition, l’équipe de la Principauté affrontera une équipe reversée de Ligue des champions, dont l’identité sera connue lundi lors du tirage au sort. Elle se déplacera le 16 février sur le terrain de son adversaire, avant de le recevoir le 23 février.

L’ASM doit sa qualification à un match maîtrisé presque de bout en bout — à l’exception du début de la secondé période — contre le club belgradois et à un Kevin Volland en grande forme. Auteur d’un triplé, l’international allemand semble enfin débarrassé de ses problèmes à la cheville.

Le déficit physique de ses latéraux droits, Vanderson et Ruben Aguilar, avait obligé Clement, qui ne s’est pas départi de son actuelle défense à quatre, de titulariser Axel Disasi au poste. Bien lui en a pris. Monaco a été impérial en défense en première période. Comme dans toutes les zones du terrain d’ailleurs.

Mi-temps presque parfaite

Kevin Volland (d) félicité par un coéquipier après avoir inscrit son 3e but pour Monaco contre l’Etoile Rouge Belgrade en Ligue Europa le 3 novembre 2022 à Monaco Valery HACHE AFP

Les Monégasques ont creusé un écart conséquent en moins d’une demi-heure grâce à deux buts de Volland. L’Allemand a d’abord frappé de la tête à la suite d’un centre enroulé parfait de Caio Henrique, auteur d’une excellente première période (1-0, 5e).

Ensuite, il a été servi par Krepin Diatta, à la réception d’une nouveau ballon impeccable de Caio Henrique et bien aidé ensuite par le défenseur Nemanja Milunovic. Du droit, Volland a enroulé tranquillement dans le petit filet (2-0, 27e).

Si Monaco a mené 2-0 à la pause, l’écart aurait pu être plus grand, tant la différence de niveau avec les champions de Serbie était alors flagrant. Mais tour à tour Diatta (9e), Volland (10e et 24e), Ben Yedder (13e) ont manqué de réalisme.

Les basketteurs américains de Monaco, Mike James et Jordan Loyd, qui vendredi reçoivent également l’Etoile Rouge en Euroligue, ont apprécié la leçon de leurs homologues du football. D’autant que, dès la reprise, Milan Rodic a repris contre son camp un centre d’Aleksandr Golovin (3-0, 50e).

Les Serbes ont alors cru en leur capacité de revenir, après un penalty transformé par Guelor Kanga à la suite d’un tacle raté de Benoît Badiashile dans sa surface (3-1, 54e), puis d’un but de Pesic, finalement refusé pour hors-jeu (68e). Mais les Monégasques ont réussi à gérer.

Et sur un dernier contre, Ismail Jakobs a parfaitement servi en retrait Volland, qui ne s’est pas fait prier pour réussir sa soirée (4-1, 87e) et plier le match.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s