C1: le Real corrige le Celtic et s’assure la première place

Fede Valverde, buteur pour le Real Madrid contre le Celtic, en Ligue des champions, le 2 novembre 2022 au stade Bernabeuafp.com - Thomas COEX

Victoire et première place pour le Real Madrid: les Madrilènes, champions d’Europe en titre, ont surclassé le Celtic Glasgow 5-1 au Bernabéu mercredi soir et finissent leaders du groupe F, s’assurant un tirage plus favorable pour les huitièmes de finale.

Les Merengues ont rapidement pris les devants grâce à deux penalties transformés par Luka Modric (6e) et Rodrygo (20e) pour deux mains consécutives de Moritz Jenz et de Matthew O’Riley, puis Marco Asensio (51e) et Vinicius (61e) ont creusé l’écart au retour des vestiaires, avant que Fede Valverde ne scelle le succès d’une frappe depuis l’entrée de la surface, comme à son habitude, à la 71e.

Après avoir essuyé leur première défaite de la saison la semaine dernière à Leipzig (3-2), et après avoir concédé un nul 1-1 contre le modeste Gérone samedi en Liga, les hommes de Carlo Ancelotti se sont bien rattrapés mercredi, en offrant leur plus large victoire de la saison à leur public. Un dernier succès continental, avant la coupure du Mondial (20 novembre – 18 décembre).

Ce match a notamment servi au goleador Karim Benzema de reprendre doucement le rythme. Le Ballon d’Or 2022, gêné par des douleurs à la cuisse gauche ces deux dernières semaines, a débuté sur le banc, et est entré en jeu à la place de Vinicius à la 62e minute, à un peu plus de deux semaines du début du Mondial.

Le Celtic, déjà assuré de terminer dernier du groupe F et éliminé de toutes les compétitions européennes, a toutefois sauvé l’honneur en fin de match: à la 84e, le Portugais Jota a transformé un coup franc sublime à l’angle de la surface de réparation.

Heureusement, car à la demi-heure de jeu (33e), après un tacle de Ferland Mendy sur Liel Abada dans la surface, Josip Juranovic avait manqué son penalty face à Thibaut Courtois, qui s’était interposé avec autorité.

Le Celtic finit ainsi sa campagne continentale sans aucun succès décroché (deux nuls et quatre revers).

A noter qu’il s’agissait du premier match de l’histoire du Real Madrid arbitré par une femme, la Française Stéphanie Frappart.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s