Corée du Sud: le ministre de l’Intérieur présente ses excuses après la bousculade mortelle à Séoul

Les secours prennent en place les blessés d'un mouvement de foule à Séoul, en Corée du Sud, le 29 octobre 2022 - JUNG YEON-JE / AFP
Le faible dispositif policier prévu autour des festivités d’Halloween dans la capitale sud-coréenne est au coeur des critiques après cette bousculade géante qui a fait au moins 156 morts samedi soir.

Le ministre de l’Intérieur sud-coréen a présenté ses excuses mardi après la bousculade qui a fait 156 morts le soir de Halloween à Séoul, les premières excuses officielles après le drame.

« Je voudrais saisir l’occasion pour présenter mes excuses sincères au public pour cet accident, en tant que ministre chargé de la sécurité des personnes », a déclaré M. Lee Sang-min, devant le parlement, avant d’incliner sa tête devant les élus et les caméras.

Au moins 156 personnes, principalement des jeunes, ont été tuées, et des dizaines de personnes blessées, dans ce mouvement de foule survenu samedi soir lors de la première fête de Halloween depuis la pandémie à Séoul, daens le quartier cosmopolite d’Itaewon.

Environ 100.000 personnes étaient attendues, mais en raison du caractère non officiel de l’événement, ni la police ni les autorités locales n’ont géré la foule de manière active. La police a reconnu lundi n’avoir déployé que 137 agents à Itaewon samedi soir, tout en soulignant que ce chiffre était supérieur à ceux des fêtes de Halloween des années précédentes.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s