Ligue 1: Monaco, très remanié, bat Angers à l’usure et revient sur Marseille


Aleksandr Golovin à Monaco, le 30 octobre 2022 afp.com - Valery HACHE

Monaco, avec une équipe très remaniée, s’est défait du dernier Angers (2-0) dimanche après-midi lors de la 13e journée de L1, et a ainsi renoué avec une victoire qui le fuyait depuis quatre matches.

Cela faisait donc quatre rencontres consécutives -deux en L1, contre Clermont 1-1 et à Lille 3-4, et deux en Ligue Europa, à Trabzon 0-4 et à Ferencvaros 1-1- que Monaco n’avait pas gagné. Une éternité pour une équipe qui ambitionne le podium en L1 et une qualification européenne.

Philippe Clement et ses hommes, qui reviennent à la hauteur de Marseille au classement avec 24 points, ont donc idéalement préparé le match le plus important de la semaine. Ce sera la réception de l’Etoile Rouge de Belgrade, jeudi soir. Monaco devra alors impérativement l’emporter pour assurer une place en 16e de finale de Ligue Europa.

face à Angers, Clement a effectué six changements par rapport à l’équipe qui a pris un point européen (1-1), jeudi à Budapest. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Sarr, Jakobs, Matazo et Minamino, qui ont eu leur chance, ne révolutionneront pas la hiérarchie.

La première période, contre une faible équipe d’Angers, a été poussive. Le 3-4-3 monégasque a mis de longues minutes pour déstabiliser la pire défense de L1.

– Entrée des tauliers –

Après une passe de Minamino mal dosée, Wissam Ben Yedder s’est ramené le ballon avec une aile de pigeon. Puis il a été accroché dans la surface par Ibrahim Amadou (39e). Mais le gardien angevin Yahia Fofana a bien détourné le pénalty de l’international français, pourtant expert (41e).

Sinon, avant la pause, les Monégasques se sont plus mis en danger qu’ils n’ont mis en danger leurs adversaires. Une mauvaise passe en retrait d’Ismail Jakobs a failli profiter à Adrien Hunou. Matazo a veillé (16e).

Hunou a ensuite simulé une faute de Malang Sarr dans la surface monégasque. Stéphanie Frappart a d’abord sifflé pénalty, avant d’être appelée pour consulter les images et sanctionner l’ancien Rennais pour simulation (19e).

A la pause, Clement est donc passé en 4-4-2. L’entrée de Vanderson à la place de Sarr a apporté du dynamisme. Après un bon travail de Ben Yedder, le Brésilien a d’ailleurs servi Breel Embolo qui, du genou droit, a inscrit son 6e but en L1 et soulagé les siens (1-0, 54e).

Par la suite, Clement a fait entrer ses tauliers. Kevin Volland a servi Aleksandr Golovin, dont la frappe enroulée a terminé dans la lucarne et scellé la rencontre (2-0 70e).

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s