COP27 : pourquoi l’Afrique est le continent le plus vulnérable face aux changements climatique ?

Des Somaliens déplacés par la sécheresse recoivent de la nourriture, dans des camps de fortune autour de Mogadishu, en Somalie, le 30 mars 2017 (photo d'illustration). AP Photo/Farah Abdi Warsameh, File

Face au réchauffement climatique, toutes les régions du monde ne sont pas logées à la même enseigne. Selon les experts du GIEC, l’Afrique est le continent le plus vulnérable vis à vis des conséquences des changements climatiques. Comment l’expliquer ? Entretien avec Edmond Totin, expert et coordonateur du GIEC.

Va-t-il falloir vivre avec les conséquences du réchauffement climatique ? Dans certains pays, cette question est devenue une évidence. Au mois de février 2022, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) publiait le deuxième volet de son sixième rapport. Celui-ci se concentre sur les impacts, les besoins d’adaptation et les vulnérabilités face aux changements climatiques. Comment le continent africain se situe face à ces enjeux ?

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s