C1: avec Leipzig, l’indispensable Nkunku à l’assaut du Real Madrid

Le milieu de terrain de Leipzig Christopher Nkunku lors du match de Ligue des champions face au Celtic FC à Leipzig le 5 octobre 2022 afp.com - Ronny Hartmann

Incontournable à Leipzig, le Français Christopher Nkunku représente près de la moitié des buts de son équipe avant de défier le Real Madrid mardi (21h00) en Ligue des champions, mais son duel avec Karim Benzema, récent Ballon d’Or absent sur blessure, est ajourné.

Il y a huit jours, à cinq semaines de la Coupe du monde (20 novembre-18 décembre), Nkunku est passé par la case opération. Aucune crainte toutefois pour le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps, dans la construction de sa liste (de 23 à 26 joueurs) pour le Mondial au Qatar qu’il doit annoncer le 9 novembre.

Depuis le 8 octobre, l’actuel meilleur buteur du championnat d’Allemagne (huit réalisations) était handicapé par une petite fissure au scaphoïde du poignet droit.

Après avoir joué contre le Celtic à Glasgow (victoire 2-0) et le Hertha Berlin (victoire 3-2) avec une attelle, il a été opéré et est revenu dès samedi (entré pour la dernière demi-heure) pour sauver le RB Leipzig du naufrage à Augsbourg en arrachant le nul 3-3 après avoir été mené 3-0, inscrivant son huitième but sur un superbe coup franc.

« Evidemment, avec le bras, ce n’est pas facile pour lui, mais on a vu que pour tirer les coups francs ça va, et le reste n’était pas si mauvais », a souligné lundi l’entraîneur de Leipzig Marco Rose. « Il est une option pour le début de la rencontre ».

Le match à Augsbourg a une nouvelle fois illustré la « Christo-dépendance » de Leipzig en ce début de saison, compliqué et poussif (8e de Bundesliga): sans les huit buts inscrits (sur un total de vingt) par l’ancien joueur du Paris SG, son équipe compterait six points de moins et serait engluée en bas de classement.

– « Monsieur 50% » –

Avant la 10e journée, l’international français (8 sélections) était même à sept des quatorze buts inscrits par les « Roten Bullen », ce qui lui a valu le surnom de « Monsieur 50% » dans l’hebdomadaire « Bild am Sonntag », lui qui avait été impliqué sur 33 (20 buts, 13 passes décisives) des 72 buts de son équipe la saison passée.

S’il réalise un meilleur début de championnat par rapport à l’exercice précédent, il est moins en vue en Ligue des champions.

Désigné par ses pairs meilleur joueur de Bundesliga pour la saison 2021-2022, Nkunku a prolongé cet été à Leipzig jusqu’en 2026, malgré les intérêts marqués de plusieurs clubs anglais, dont Chelsea et Manchester United.

Mardi soir à la Red Bull Arena de Leipzig, il n’aura pas l’occasion de défier son coéquipier en équipe de France Karim Benzema.

Le Ballon d’Or 2022 avait manqué le match aller contre Leipzig (victoire madrilène 2-0) en raison d’une blessure à la cuisse droite et sera à nouveau absent dans l’est de l’Allemagne, à cause d’une « fatigue musculaire au quadriceps de la jambe gauche ».

Privé de son avant-centre, qui l’a guidé vers une quatorzième Ligue des champions en mai dernier au Stade de France, le Real Madrid n’est pour autant pas dépourvu de joueurs de classe mondiale, même s’il devra aussi se passer de son maître à jouer Luka Modric.

Les deux prodiges brésiliens Vinicius et Rodrygo pallient parfaitement les petits soucis de santé du goleador français, tant et si bien que l’absence du capitaine ne se fait que peu ressentir.

Déjà qualifié, le Real tentera de sécuriser la première place du groupe, alors que Leipzig espère rester dans la course au second ticket pour les 8es.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s