Burkina Faso: dix soldats tués et une cinquantaine blessés lors d’une attaque à Djibo (nord)

Des soldats burkinabés en patrouille sur la route de Gorgadji, dans la zone sahélienne, au Burkina Faso, en 2019.

Au moins dix soldats ont été tués et une cinquantaine blessés lundi lors d’une « attaque terroriste » à Djibo, ville sous blocus jihadiste depuis trois mois, dans le nord du Burkina Faso, a annoncé l’état-major de l’armée burkinabè.

« Le 14e Régiment interarmes de Djibo a fait face » lundi matin « à une attaque terroriste qui a visé sa base », selon l’état-major. « Le bilan provisoire établi fait état de 10 militaires tombés au cours des combats et une cinquantaine de blessés qui ont été pris en charge » », ajoute-t-il.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s