Ligue 1: Lorient poursuit sa route, Monaco retrouve le chemin


Le Lorientais Théo Le Bris vient de marquer le but de la victoire contre Lille, le 2 octobre 2022 à Lorient afp.com - Jean-Francois MONIER

Surprise du début de saison, Lorient (3e) continue à suivre le rythme du Paris SG et de Marseille en signant contre Lille (2-1) une cinquième victoire d’affilée, dimanche pour la 9e journée de Ligue 1, où Monaco revient dans les places européennes en corrigeant Nantes (4-1).

Même à dix contre onze, les Merlus ont arraché leur victoire en fin de match, avec le premier but de Théo Le Bris, neveu de l’entraîneur Régis Le Bris, entré en jeu une petite vingtaine de minutes plus tôt.

Son premier but en L1, à 20 ans depuis samedi, offre les trois points à l’équipe de son oncle, qui consolide avec 22 points sa place sur le podium, à trois longueurs du PSG (25 pts) et une de l’OM (23 pts).

Le leader Paris s’était imposé la veille contre Nice (2-1), et son dauphin Marseille vendredi à Angers (3-0). Les deux ténors du football français sont roue dans roue à deux semaines du Clasico au Parc des Princes.

Le trio de tête a creusé l’écart sur ses poursuivants. Seul Lens (18 pts), à quatre longueurs de Lorient, peut se rapprocher s’il bat Lyon à Bollaert dans le choc de dimanche soir (20h45).

– Triplé de Ben Yedder –

Monaco remonte à la 5e place après sa large victoire contre Nantes, avec un triplé de Wissam Ben Yedder et un départ canon. Au bout de 5 minutes, l’ASM menait déjà 2-0!

Nantes n’a plus gagné depuis le 28 août (3-1 contre Toulouse) et s’enfonce, avant de se rendre à Fribourg, surprenant coleader de la Bundesliga, en Ligue Europa, jeudi.

Monaco en revanche a bien redressé la tête avant de recevoir Trabzonspor.

En milieu de tableau, Clermont (9e), vainqueur à l’AC Ajaccio (3-1), laisse les Corses à la dernière place, et Toulouse (12e), qui a cartonné contre Montpellier (4-2), se donne de l’air.

Au Stadium, le match a été interrompu un quart d’heure après l’utilisation de gaz lacrymogène par les forces de l’ordre contre le parcage des supporters montpelliérains.

Dans la lutte pour le maintien, les concurrents se sont neutralisés et la journée ne profite à personne. Brest (18e) s’est laissé remonter par Auxerre (1-1) en infériorité numérique, malgré le premier but sous ses nouvelles couleurs de l’Algérien Islam Slimani, et Reims a vu Troyes égaliser (2-2) à l’avant-dernière minute dans le derby champenois.

Mbaye Niang sur penalty (85e s.p.) a sauvé un point pour l’AJA (14e), comme Jackson Porozo (89e) pour l’Estac (11e).

Reims (17e) reste dans la zone des quatre relégables, de même que Strasbourg, battu 3-1 la veille à domicile par Rennes.

Nantes (16e) reste au-dessus de cette ligne pour un minuscule point de différence de but, -6 contre -7 à Reims.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s