L1: encore renversant, Lorient dompte Lille et reste sur le podium

Les joueurs de Lorient fêtent leur victoire contre Lille avec leurs supporters, le 2 octobre 2022 au Moustoirafp.com - JEAN-FRANCOIS MONIER

Plus rien ne semble arrêter les Merlus: même réduits à 10 pendant une demi-heure, ils ont fait plus que résister face à Lille (2-1) et conservent leur surprenante 3e place dimanche lors de la 9e journée.

Déjà sous le charme de leur nouvel entraîneur Régis Le Bris, les supporters lorientais ont désormais pu acclamer son neveu, Théo Le Bris, auteur du but vainqueur dans les dernières minutes.

Avec cette cinquième victoire consécutive, Lorient égale la meilleure série de son histoire et reste sur le podium avec 22 points. La saison passée, le FCL comptait 21 points à la 25e journée!

En revanche les Lillois, qui alternent victoires et défaites cette saison, n’ont toujours pas réussi à tenir 90 mn sans encaisser de but. Avec 13 points, les Dogues perdent un peu de terrain sur les places européennes.

Dans un match enlevé malgré des rafales de crachin breton, Lorient avait vite pris l’avantage sur une erreur de Lucas Chevalier, qui a laissé un tir de Stéphane Diarra rebondir sur Bafodé Diakité (1-0, 9e).

Les Lillois ont alors entamé un pressing intense, et se sont créé de nombreuses occasions, forts dans les duels et dans les sprints, mais ils ont longtemps buté sur une défense acharnée et ont manqué de réussite, d’autant qu’Yvon Mvogo ne laissait rien passer.

– Premier but pour le neveu du coach –

L’exclusion de Dango Ouattara pour un deuxième avertissement à l’heure de jeu a encore accentué la pression dans le camp lorientais et Lille a enfin trouvé la faille: lancé dans la profondeur par Adam Ounas, Jonathan Bamba a servi Jonathan David, qui a conclu seul devant le but (1-1, 78e).

Motivés de plus belle, les Lillois ont continué à pousser, mais se sont fait surprendre dans leur dos, quand Le Bris, que son « tonton » avait fait entrer à la 69e minute (à la place de Stéphane Diarra), s’est retrouvé sur la gauche à la réception d’une longue transversale.

Avec habileté, le neveu du coach, l’une des révélations lorientaises de ce début de saison, s’est défait de son défenseur pour frapper entre les jambes du gardien et marquer son premier but dans l’élite (87e).

« Ce n’est pas un hasard si on a marqué ce but, on a fait beaucoup d’efforts », a conclu le héros au micro de Prime Video, saluant « la victoire de toute une équipe, des gars très connectés, avec des liens forts entre nous ». Et même des liens familiaux.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s