Cyclisme: la Grand-Place de Bruxelles célèbre Evenepoel

Le champion du monde de la course en ligne sur route, Remco Evenepoel, devant la Grand-Place de Bruxelles dimanche.afp.com - JASPER JACOBS

Rouge de monde, la Grand-Place de Bruxelles, envahie par des milliers de fans, a fait la fête dimanche à Remco Evenepoel, héros rassembleur de supporteurs flamands et francophones éblouis par ses récents succès au Tour d’Espagne et aux Championnats du monde.

Entre 5.000 et 7.000 (selon les estimations des médias locaux) inconditionnels, parfois vêtus de rouge, couleur du maillot de leader de la Vuelta, ont acclamé leur héros.

« C’est une journée magique qui boucle une année parfaite », a déclaré le tout frais champion du monde de la course en ligne sur route, fin septembre en Australie, également vainqueur cette saison d’un monument du cyclisme, Liège-Bastogne-Liège au printemps et de son premier Grand Tour (le Tour d’Espagne mi-septembre).

Comme, avant lui, Eddy Merckx (en 1969 après sa victoire au Tour de France), Justine Henin (en 2003 après son succès à Roland-Garros) ou les Diables Rouges, demi-finalistes de deux Coupes du monde de football en 1986 et 2018, Evenepoel a eu les honneurs du balcon de l’Hôtel de Ville de Bruxelles.

« Cela faisait tellement longtemps que la Belgique du cyclisme attendait un tel champion. Quand on pense qu’il n’a que 22 ans et qu’il fait du vélo depuis ses 17 ans seulement », a expliqué à l’AFP Paul Bernaerts, un fan venu en train depuis Malines (nord).

Le jeune Flamand, qui s’exprime parfaitement en français, est en effet le premier vainqueur belge d’un Grand Tour depuis Johan De Muynck victorieux du Giro en 1978.

« Remco mérite vraiment ce qui lui arrive aujourd’hui », s’est félicité son équipier chez Quick Step et compatriote Yves Lampaert, qui a toutefois tenu à calmer les ardeurs des supporteurs d’Evenepoel qui espère voir le prodige sur les routes de la Grand Boucle l’été prochain.

« Pour Remco, ce serait peut-être mieux d’être patient et de disputer le Giro avant de penser au Tour de France », a dit Lampaert à l’AFP.

Avant d’être applaudi dimanche après-midi sur la Grand-Place au rythme de la musique de Stromae, autre icône locale, Remco Evenepoel avait été fait citoyen d’honneur de sa ville d’origine, Dilbeek.

Il avait ensuite été escorté jusqu’à Bruxelles par plusieurs centaines de cyclistes, bravant la pluie.

Mardi, Evenepoel disputera à Binche-Chimay-Binche, sa première course vêtu du maillot arc-en-ciel.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s