ATP: un Djokovic surmotivé remporte à Tel Aviv son 3e tournoi de la saison

Le Serbe Novak Djokovic a remporté le 2 octobre 2022 le tournoi ATP 250 de Tel-Aviv face au Croate Marin Cilicafp.com - JACK GUEZ

Le Serbe Novak Djokovic (7e mondial) a remporté dimanche avec autorité le tournoi ATP 250 de Tel-Aviv, son troisième titre cette saison et le 89e de sa carrière, expliquant avoir trouvé une « motivation supplémentaire » dans son éloignement contraint du circuit ces derniers mois.

Djokovic, qui disputait son premier tournoi individuel depuis son sacre à Wimbledon, le 10 juillet, a tranquillement battu en finale le Croate Marin Cilic (16e) en deux sets, 6-3, 6-4. En quatre matches disputés cette semaine à Tel-Aviv, il n’a pas concédé le moindre set.

« Je n’avais pas joué un seul tournoi en trois mois, c’était donc une motivation supplémentaire pour moi de faire vraiment bien les choses, en particulier parce que les gens ont été si amicaux et si encourageants avec moi toute la semaine », a déclaré le champion serbe face à la presse.

Comme en début d’année à Melbourne, où son refus de se faire vacciner contre le Covid-19 avait conduit à son expulsion avant l’Open d’Australie, l’ancien numéro un mondial n’a pu, pour les mêmes raisons, disputer les tournois américains cet été, dont l’US Open.

De fait, après son titre à Wimbledon, le septième de sa carrière sur le gazon londonien, le 21e en Grand Chelem, il a dû patienter jusqu’à la Laver Cup, épreuve par équipes opposant l’Europe au reste du monde, la semaine dernière à Londres, pour rejouer en compétition. Et le tournoi de Tel-Aviv marquait sa rentrée officielle, dans un tournoi ATP.

– « Une semaine spéciale » –

« C’est pour cela que je suis venu en Israël, pour essayer de remporter le titre », a-t-il souligné, rappelant qu’il n’avait plus joué dans ce pays « depuis une rencontre de Coupe Davis il y a plus de quinze ans », a poursuivi Djokovic.

« C’était vraiment une semaine spéciale, je me sentais à la maison, avec tout votre soutien », avait-il remercié un peu plus tôt le public après avoir reçu le trophée sur le court, prenant soin aussi de féliciter son adversaire battu, trentenaire comme lui: « Je suis sûr qu’on va continuer à battre tous ces jeunes joueurs pendant encore un moment », a plaisanté le Serbe de 35 ans à son cadet d’un an.

Djokovic a bouclé sur un service gagnant la 127e finale de sa carrière sur le circuit ATP, dans laquelle il n’a jamais été inquiété par Cilic. Il lui a pris son service dès le deuxième jeu du match et a conclu le premier set 6-3 sur son 4e ace de la partie, en 47 minutes.

Cilic a un peu mieux résisté dans la deuxième manche mais n’a obtenu qu’une seule balle de break, ratée, alors que Djokovic n’a eu besoin que d’un seul break, dès le premier jeu du set, pour prendre définitivement le large et battre Cilic pour la 19e fois en 21 confrontations.

La semaine prochaine, « Djoko », également couronné en mai sur la terre battue de Rome, sera au Kazakhstan pour le tournoi ATP 500 de Noursoultan/Astana, dont le plateau relevé propose aussi le jeune Espagnol Carlos Alcaraz, nouveau numéro 1 mondial à 19 ans, ou encore le Russe Daniil Medvedev.

A l’automne d’une saison déroutante pour l’ancien numéro un mondial, commencée dans un centre de rétention australien, seuls trois joueurs ont remporté plus de titres que lui cette année: Alcaraz (5), Rafael Nadal (4) et Casper Ruud (4).

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s