Angleterre: Haaland et Manchester City se régalent contre United

Les attaquants de Manchester City Erling Haaland (g) et Phil Foden, auteurs chacun d'un triplé contre Manchester United, le 2 oct 2022 à l'Etihad Stadium de Manchesterafp.com - Lindsey Parnaby

Sublimé par Erling Haaland, auteur d’un nouveau triplé et deux passes décisives, Manchester City s’est facilement imposé (6-3) face à Manchester United, dans un derby de Premier League sans suspense, dimanche à l’Etihad Stadium.

Cette victoire permet au champion d’Angleterre en titre (vingt points) de rester au contact du leader Arsenal (21 points) après huit rencontres disputées dans le championnat d’Angleterre. Manchester United, qui a encaissé dix buts lors de ses deux derniers déplacements à l’Etihad, recule à la sixième place (douze points).

Au-delà de leur performance collective exceptionnelle, les Citizens ont profité de la très grande forme de Phil Foden (trois buts), de Kevin De Bruyne (deux passes décisives) et surtout de Erling Haaland, impliqué sur cinq des six buts des siens avec un triplé et deux passes décisives.

Le Norvégien a déjà marqué quatorze buts en huit matches cette saison, un ratio nettement supérieur à celui de ses trois saisons passées à Dortmund, en Allemagne. Les spectateurs de l’Etihad l’ont vu marquer neuf fois au cours de ses trois dernières apparitions à domicile.

– Foden excellent –

À 22 ans, Haaland démontre également qu’il a encore une grande marge de progression sur le plan collectif, en s’intégrant de mieux en mieux dans le jeu complexe de City, comme l’ont démontré ses deux passes décisives à Phil Foden.

L’ailier anglais avait de son côté ouvert le score dès la huitième minute, seul en pleine surface de réparation au milieu de Varane et Eriksen, après un centre de Bernardo Silva (1-0, 8e).

Haaland est vraiment entré en action à la demi-heure de jeu, sur un corner de De Bruyne. Le géant norvégien (1,95 m) a réussi à sauter une dizaine de centimètres plus haut que Scott McTominay (1,93 m) et à creuser l’écart, déjà (2-0, 34e). Trois minutes plus tard, il a profité d’une passe lumineuse de De Bruyne au second poteau pour marquer du bout des crampons (3-0, 37e), puis a délivré une passe décisive pour Foden juste avant la mi-temps (4-0, 44e).

En deuxième période, il a été à la réception d’un centre de Sergio Gomez au terme d’une nouvelle belle combinaison collective à laquelle il a pris part, pour alourdir un score, qu’Antony venait à peine de réduire (5-1, 64e).

Une dernière passe décisive donnée à Foden (6-1, 72e) aurait pu permettre à City de remporter sa plus large victoire contre son voisin depuis 2011, mais un doublé du Français Anthony Martial (84e et 90e+1) a limité les frais.

– Varane sort blessé –

Par son ampleur (6-3), cette lourde défaite ramène les Red Devils à la réalité. Ils ont rarement été capables d’aligner plus de trois ou quatre passes de suite, y compris en repartant de l’arrière.

« Nous avons manqué de conviction. Deux semaines se sont écoulées depuis notre dernier match mais j’ai vu une équipe différente, avec un esprit différent et un manque d’engagement », a regretté, après le match, l’entraîneur de Manchester United Erik ten Hag au micro de Sky Sports.

Ce score lourd rappelle celui du match à Brentford (4-0), à la mi-août, où les joueurs de ten Hag avaient encaissé quatre buts en seulement 35 minutes. Harry Maguire et Cristiano Ronaldo étaient titulaires ce jour-là, et avaient été jugés en grande partie responsables des maux de leur formation.

Ce nouveau désastre, même contre une formation aussi forte, rappelle que les problèmes de fond sont loin d’être résolus.

La sortie sur blessure de Raphaël Varane peu avant la mi-temps (40e) pourrait ne rien arranger à la défense des Red Devils, ni à celle de l’équipe de France, à sept semaines de la Coupe du monde au Qatar.

Sa cheville gauche a tourné après que le défenseur central de 29 ans a contré une frappe à bout portant de Foden.

Ten Hag a précisé que Varane était sorti « pour ne pas risquer une plus grosse blessure » alors que Manchester City menait déjà 3 à 0.

LE JV2 AVEC AFP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s